27 février 2020, 18:05

Un an après sa mixtape Delta Bravo.

Sur une instrumentale frénétique signée Landi, Double Zulu découpe et envoie punchlines sur punchline. L’esthétique suit : l’atmosphère est sombre, éclairée partiellement par des néons colorés. “Ils me demandent c’est comment en vingt-vingt / Je leur dis des sons yen aura plein, plein !” rappe Zulu lors du refrain. Attention à la suite.

<img src=" » class= »lazy lazy-hidden » data-lazy-type= »iframe » alt>

[embedded content]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *